Publié le 22 novembre 2019

Depuis le 1er novembre 2019, les collectivités ont pour obligation de proposer au moins un repas végétarien par semaine. Bonne nouvelle pour Ronchin, puisque cette mesure était déjà en vigueur depuis le début de l’année.

Manger moins de viande, en quantité, par semaine, c’est la prescription qui est donnée par les spécialistes de l’alimentation et notamment par le programme national Nutrition Santé. Ainsi, il est préconisé de manger moins de 500 grammes de viande par semaine, et d’alterner entre viande, volaille, poisson, œuf et légumes secs.

Sensible à ces recommandations, la Ville de Ronchin propose dans ses restaurants scolaires, depuis janvier 2019, un repas végétarien par semaine. Élaborés en collaboration avec des professionnels et des parents d’élèves, ces menus, validés par un diététicien, ont intégré cette problématique avant même que cela ne devienne une obligation légale. Variés et équilibrés, les repas des écoles ronchinoises incluent également des produits bio (au moins 40 % de produits bruts) et favorisent les circuits courts avec des légumes issus majoritairement de la région.

Nouveau programme national pour l'alimentation

La Ville de Ronchin va ainsi plus loin que la loi EGalim qui demande, depuis le 1er novembre 2019, la mise en place d’un repas végétarien par semaine, ou un menu alternatif dans le cas où plusieurs plats soient proposés. Ce menu ne doit contenir ni viande, ni volaille, ni poisson, crustacés ou fruits de mer. Cette obligation arrive dans le cadre de la mise en place du nouveau programme national pour l’alimentation (PNA). La loi s’applique pour les élèves allant de la maternelle à la terminale.

À Ronchin, ces menus ont permis aux enfants de goûter l’omelette au fromage, le steak de soja, le riz à la mexicaine, les tortis à la méditerranéenne, les boulettes de soja tomate basilic, des panés de blé fromage épinards, une quiche aux légumes… Ainsi, ils découvrent la variété et la richesse des aliments, à travers des repas qui ne font pas systématiquement appel à un produit carné.